Un couple, des lions et des fumigènes.

Sur les traces de Maître Gims, nos 4 héros descendent à Paris au Nouvel An Chinois pour quelques gentilles photos de couple et ils ont exagéré. #sorrynotsorry

 

 

Partagés entre les cultures vietnamienne, chinoise, française et belge, Céline et Mickael s'étaient déjà dit "oui" en 2015 dans un haut lieu de la culture chinoise à Paris appelé Chinagora. Ce palais situé au confluent de la Marne et de la Seine abrite plusieurs restaurants, salles de réunion, un hôtel de 187 chambres... Entourés de 500 personnes là-bas il y a 3 ans, C&M n'avaient pas engagé de photographe professionnel.

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Cette année, ils ont décidé de remettre ça du côté belge au château de Modave en juin avec, cette fois, un peu plus de proches de Mickael. Ils ont confié l'organisation à Rachel Licata de Ma Plus Belle Histoire pour qui je suis fier de travailler régulièrement.

 

Céline est une femme qui voit grand et aux idées florissantes! Il est vrai que ce n'est pas toujours facile à imaginer où cela va mener mais sans elle, cette journée incroyable que je vais vous raconter n'aurais jamais pu prendre forme.

 

En guise d'introduction visuelle à leur mariage en Belgique, C&M souhaitaient faire une séance photo et un film sur les lieux de leur premier mariage à Paris.

Me voici donc embarquer avec l'excellent, téméraire et très sympathique Gaëtan Guerin pour la vidéo au nouvel an chinois. Ben oui, tant qu'à faire, autant y aller quand il y a des feux d'artifice et des costumes de lions traditionnels rose fluo manipulés par des partisans du Kung-fu.

 

 

 

Vous voulez avoir une idée du lieu? Allez voir le clip de Maître Gims "Ceci n'est pas un clip #05-Sharingan" fait exactement au même endroit que mes photos. Assez drôle de revoir le clip à présent. Il y aura aussi, bien sûr, la vidéo de Gaëtan!

 

 

 

C'est ici que ça devient épique car malgré nos autorisations, cette journée et nuit ont pris une tournure assez marrante car le nouvel an chinois, des feux d'artifice et Paris, ce n'est pas assez pour une séance photo de couple...

 

Il a bien sûr fallu qu'on franchisse quelques issues de secours et passages interdits pour descendre des escaliers qui mènent au bord de la Marne débordant légèrement sur le trottoir. Oui, vous savez, le couple, leur reflet dans l'eau, le soleil, le drone qui passe au dessus... On s'est un peu fait réprimander par la sécurité mais bon... on se donne à fond pour nos clients que voulez-vous!

 

 Après ça, on s'est fait discret, tête basse histoire de se faire un peu oublier en allumant, gentiment, quatre gros fumigènes rouges dans le jardin central entouré des quatre bâtiments du complexe. Très étonnement, c'est passé inaperçu! Peut-être car ils étaient rouges. La Chine, le rouge... J'avais un peu peur de la densité de la fumée et qu'on se retrouve au Standard de Liège mais c'était raisonnable. La sécurité devait sûrement encore nous chercher au bord de l'eau.

 

 Ensuite, tranquillement, car plus c'est gros plus ça marche, on s'est incrusté sur des photos officielles avec les lions et les dirigeants. La phrase magique "c'est pour les mariés" ouvre toutes les portes! Sachez-le!

 

 Donc voilà, encore une journée où grâce à mon métier et aux couples qui me font confiance, j'ai vu une part d'une autre culture que je n'aurais jamais été voir seul, où j'ai rigolé comme jamais, où j'ai rencontré de nouvelles personnes comme Gaëtan tout en rendant un couple heureux. Ah oui, j'ai aussi marché où Maître Grims a marché et ça c'est la fierté! Ou pas...

 Merci à C&M pour leur énergie, leur courage et de nous avoir mis aux petits soins dans cet hôtel chinois.

 

 

 

BONUS:

 Chinagora ce n'est pas le restaurant chinois kitsch de nos villages qu'on aime tous! C'est plus traditionnel. Un endroit tenu par des chinois pour des chinois. C'était moi le touriste cette fois avec mon appareil photo autour du cou. Déjà en arrivant, je cherchais l'accueil et tout était écrit uniquement en mandarin...

 La veille, nous étions invités au restaurant par notre couple. Nous étions les premiers, nous avions eu l'entrée mais ensuite Céline a dû s'absenter pour rejoindre sa maquilleuse Meryl. N'étant plus que trois têtes belges à table, on nous a complètement oublié. On l'a signalé à chaque serveur. Au bout du 30 minutes, une dame est venue nous apporter les entrées à nouveau affublée d'un grand sourire et d'un jovial "voilà voilà".

On a bien rigolé de ce "voilà voilà" toute la journée suivante. Enfin, blague à part, nous avons été merveilleusement reçu par tout le staff du restaurant et de l'hôtel. Et on a finalement eu notre délicieux plat de homard à temps avant de sortir sous la pluie pour les feux d'artifice.

 Feux d'artifice qui, d'ailleurs, étaient aussi tout une aventure. Le maquillage s'est terminé à 28, la mise à feu étaient à 30 précise et on devait traverser le pont (en travaux et donc marché sur la route parisienne de nuit). Le tout en Louboutin pour Céline sous les cordes.

Voici plus de photos:

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

J'ai photographié mon propre mariage au Brésil!

August 22, 2018

1/1
Please reload

Posts Récents
Please reload

Archives
Please reload

Rechercher par Tags
Please reload

Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square